Shi Wu

pouvoir miraculeux, merveilleuse activité, puiser de l’eau, porter du bois

Portrait et poèmes du maître zen chinois Shi Wu (“le Troglodyte”, 1272-1352). Dans ces poèmes il décrit son expérience dans les montagnes, accordé au cours des choses.

  • 19 €
  • Date de parution : 2020
  • Bilingue français-chinois
  • Broché · 14 × 20.5 cm · 140 pages
  • EAN : 9791096128082

Le maître zen Shi-wu 石屋, “le Troglodyte”, à vingt ans est ordonné moine zen. À trente ans il connaît l’illumination. « Quant à la fin du printemps la pluie cesse, le loriot chante distinctement sur sa branche », ainsi décrit-il son expérience. À quarante ans il s’installe sur le mont aux Nuées rouges où il construit une cabane en chaume. Jusqu’à quatre-vingt-un ans il y mène une vie dure et frugale, produisant lui-même sa nourriture et son vêtement. Dans ses poèmes il décrit sa vie d’ermite de la voie et nous donne à goûter la saveur du quotidien d’un homme accordé au cours des choses, sachant saisir le merveilleux au cœur de l’ordinaire.

au pied des falaises,

le vieillard à la tête blanche

ma bure en lambeaux est toute rapiécée,

mon pantalon troué

la nuit, assis en méditation

le jour, je travaille dans les champs

la voie est au cœur de tout cela

inutile d’aller chercher ailleurs